Vestiges du temple romain Château Bas

Si aujourd’hui les ruines du temple romain et la chapelle Saint-Césaire se trouvent dans un écrin de verdure digne d’un environnement romantique, il n’en a pas toujours été ainsi.

Les fouilles et études du site montrent que l’édification du temple est en cours dans les années 30-20 av. notre ère. A cette époque, l’environnement est celui d’une cité antique comprenant des constructions hydrauliques pour capter et canaliser l’eau, des voies, des habitations, des thermes, des nécropoles …

Le temple, tel qu’il nous apparaît aujourd’hui, se trouvait sur une première terrasse semi-circulaire. Une seconde terrasse rectangulaire se trouvait devant le temple, 6 m plus bas. Ces deux terrasses superposées étaient entourées de portiques comme vous le montre ce film.

Aujourd’hui, cette enceinte sacrée semi-circulaire est réduite à quelques ruines : une grande colonne cannelée surmontée d’un chapiteau à feuille d’acanthe, un pilastre lisse situé à l’angle de ce qui était la cella (partie close du temple) et surmonté d’un chapiteau carré à feuille d’acanthe ainsi que les soubassements de la cella.

Appuyé sur le mur du temple, la chapelle Saint-Césaire. Les études de cet ensemble laissent supposer qu’une église médiévale plus importante dont la construction n’a pas été menée à son terme, existait.

En venant jusqu’à Château Bas, vous aurez la chance d’admirer les vestiges d’un temple antique et d’une chapelle médiévale entremêlés.

Route de Cazan, 13116 Vernègues France

Médias & ressources

Découvrir aussi